lundi, octobre 23, 2006

Le Digg effect en chiffre et graphes

On en parle beaucoup, mais jusqu'à maintenant il n'était pas réellement quantifié, et restait assez flou. L'effet digg provient de l'afflux massif de visiteurs sur un site web qui est passé sur la Page principale de Digg.

Un homme éclairé, armé de son Pentium 350 et de 192 Mo de Ram, a donc eu l'idée d'effectuer cette fameuse mesure en proposant son site à la machine Digg.

Une dizaine d'heure après la soumission le site était accepté, et lors de la première heure en page principale de digg le site a recu 1400 visiteurs. Au bout de 14 heures le compteur était à environ 8000 visiteurs.


Ces chiffres me semblent très faible, pour un site ayant maintenant plus d'un million de visiteurs par jour. On tourne a une page toute les 6 s et a environ 570 pages par heure (ce que fait ce blog en une journée) .Environ 1 % seulement de ses visiteurs serait donc suceptible d'aller effectivement sur un site en HomePage. Voila qui fait légèrement vaciller le mythe, de Digg capable d'influencer la valeur boursière de certaines sociétés.

Alors Digg, légende du net ? Méthode de l'étude faussée ? prévisible ?

dimanche, octobre 22, 2006

YouTube aurait envoyé un des ses utilisateurs devant la Justice

Après avoir retiré simplement près de 30 000 vidéos qui violait les régles concernant les copyright,(voir actu sur 2803), on apprend selon marketWatch que YouTube aurait donné les informations concernant un de ses uploader à Paramount.

L'utilisateur en question aurait uploadé le dialog d'un film en tournage "Twin Towers". YouTube a réagit très promptement à la demande de réveler les coordonnées de l'utilisateurs. Aucun recours juridiques, ou même une simple suppression de la vidéo n'aurait été tenté. A tel point q'un avocat d'une firme spécialiste dans les droits intelectuels à considéré que Youtube a abandonné trop facilement.

Finalement l'utilisateur s'est retrouvé devant le Tribunal Fédéral de Washington. Cette stratégie d'éviter les ennuis judiciaires en donnant le nom des utilisateurs semble contraire a celle du nouvel acquéreur de Youtube, Google, qui s'est déja souvent battu pour ne pas donner des détails sur ses utilisateurs au gouvernement américain.

Une nouvelle qui pourrait donc couter cher en termes d'images à YouTube, et qui ferait fuir une bonne partie de ses utilisateurs qui regardent surtout des vidéos illégales.

mercredi, octobre 18, 2006

PageFlakes arrive en version 2.0

Et cette nouvelle version est très prometteuse. Dotée d'un design bien plus accueillant et moins rude que la précédente version, PageFlakes a tout pour concurrencer NetVibes.




Avec les onglets, l'ajout simple de nouveaux nombreux modules, la personnalisation du dimensionnement des pages PagesFlakes est clairement au niveau de NetVibes et autres Protopage. Et par son indépendance, il est sans doute plus innovant et plus libre que les Google et autres Yahoo.



Néanmoins on peut se demander quels seront les manières pour ces pages d'accueil pour se concurrencer avec l'arrivée d'une communauté qui produit plus ou moins les même plug in pour toutes les pages. Sans doute la recherche de personnalisation maximale sera t-elle une des clés du succès.

lundi, octobre 16, 2006

Chainki : la wikipedia des liens ?

Chainki est un projet concurrent de l'Open Directory Project qui vise à construire un immense annuaire du web tel que l'avait fait Yahoo.

Chainki est donc construit sur les bases d'un Wiki, avec la possibilité d'édition offerte pour tout les utilisateurs. Il existe en différente langues, français y compris.

Les catégories sont assez détaillées et précises, par exemple pour un cours d'algèbre linéaire on aura la chaine de catégorie suivante :Main Page->Science->Math->Algebra->Linear Algebra



Il existe aussi une catégorie Web 2.0 en français qui n'attend que d'être améliorée.

Un bon outil, qui n'est peut être pas aussi large que del.icio.us ou google pour trouver des sites, mais qui permet de trouver des références dans certains domaines et rapidement.

vendredi, octobre 13, 2006

10 digg-like spécialisés

Beaucoup de créateurs de sites ont compris qu'ils ne pouvait pas rivaliser avec les tenors du secteur, disposant de bien plus de moyens et d'expérience dans le domaine. Tels que Digg et Reedit aux USA, ou Scoopeo, Fuzz et Nuouz en langue française. La spécialisation, et l'innovation sont alors de mise pour émerger.

Digg Like Francophones :

TutMarks
: sans doute un des digg like les plus réussis avec de nombreux visiteurs malgré le fait qu'il soit relativement récent. Il propose une sélection de tutoriels dans tout les domaines (graphismes, programmation, jeux vidéo, mais aussi vie courante). Vous pouvez retrouver une interview de son createur sur le webdeux.

Pioche: Digg Like francophones, avec une communauté encore assez restreinte qui propose des infos généralistes. La principale nouveauté du site vient de sa version "deluxe" qui permet de faire défiler les sites dans une fenêtres intégrés les uns à la suite des autres avec des effets. Voir la version Deluxe pour mieux comprendre.


Digg Like Anglophones:

Beta Marker: sélection des derniers logiciels.

Trezr: Regroupe différents "trucs" pour obtenir des coups de réduction, recevoir des objets gratuitement, ou économiser de l'argent.

FWDitOn.com: Sélection des meilleurs emails.

GiddGame: regroupe tout les jeux flash promus en HomePage chez digg.

DigStock: Infos financières et économie, mais très orientés nouvelle économie.

BringR:
digg dédiés aux femmes.

Podolicious: sélection de podcast.

Xbil : dédié aux nouvelles technologies, comme l'était digg avant sa version 3.

jeudi, octobre 12, 2006

Regarder la TV sur internet gratuitement

Voici une petite sélection de site permettant de regarder les chaînes de TV (principalement Anglophones) sur son Ordinateur via sa connection Internet.

FreeTube: Diggé hier, il regroupe une sélection de chaînes en Anglais classées par Catégories (News, Business, Music...). Pas de lien morts et un nombre important de chaînes.

ChannelChooser: Assez semblable au précédent, de navigation plus simple, regroupe aussi les chaînes par catégories.



ChooseAndWatch: même principe que les premiers.

Streamick :Interface plus sobre, mais efficace pour regrouper les chaînes par catégories.

Live Tv Online: Interface assez efficace et simple pour ce site qui regroupe les chaînes anglophones par catégories et qui commence aussi regrouper les chaînes par Pays.

4TV: le site se flatte de regrouper 226 chaînes en haute qualité. Dans la pratique il regroupe les chaînes disposant d'un débit supérieur à 200 Kbits comme les autres sites.

BelineTV: regroupe lui les chaînes par Pays et donne la qualité du stream.

wwiTV: Ici aussi les chaînes sont regroupés par pays.

lundi, octobre 09, 2006

GreedTube: Vol des vidéos YouTube

On voit de plus en plus la récupération commerciale et surtout illégale de certains sites web 2.0. On connaissait le cas user/submitter qui consistait à payer des gens pour digger des articles de clients, mais un nouveau venu dans le même genre de traffic est arrivé, révélé par Mashable.

GreedTube paye les internautes pour qu'ils mettent sur leur site le lecteur intégré de YouTube (bientôt racheté par Google ?). De nombreuses pub Google Adsenses étant placées autour. Les revenus ainsi générés étant partagés entre GreedTube, et l'internaute ayant placés la vidéo. YouTube payant la bande passante et le développement du lecteur vidéo sans en retirer aucun sous.

Selon MashAble, il est peu probable que le site tiennent encore longtemps face aux avocats de YouTube, d'autant plus qu'il est précisé que les vidéos ne doivent pas être diffusées dans un but commercial. On peut aussi se demander pourquoi les internautes iraient sur ce site, plutôt que sur le vrai YouTube.Com

vendredi, octobre 06, 2006

Podcast sur le web 2.0

Quelques podcast sur le web 2.0, malheureusement tous en Anglais que je complèterai au fur et à mesure de mes découvertes:

TalkCrunch:
Podcast du célèbre TechCrunch, reprenant une partie de l'actualité sur TechCrunch avec parfois des échangs avec les créateurs de sites web 2.0. Pas de version française malgré l'existence d'un site français de TechCrunch.

WEB20Show: plus ou moins le même principe que TalkCrunch avec certains podcast dédiés à des sites.

InsideTheNet:
un peu plus généraliste que les précédents, parle surtout du web en général.

TechNosight: VideoCast avec une mise en exemple par la vidéo des possibilités des sites web 2.0. Assez novateur et original.

mercredi, octobre 04, 2006

SearchMash: Google en version améliorée

SearchMash est un mashUp de Google pour l'instant en phase beta sans doute fait pour montrer un exemple de ce moteur personnalisable. Plus d'info ici.

Le principe est de reprendre le moteur de Google et ses résultats tout en améliorant l'interface.
Le nombre d'améliorations n'est pour l'instant pas très grand mais ont au moins le mérite pour certaines d'être pratiques et innovantes.

La plus utile est celle permettant d'obtenir plus de résultats sans avoir à ouvrir une nouvelle page. En effet arrivé au bas de la page il suffit de cliquer sur le bouton "more web pages" pour que 10 nouveaux résultats arrivent en dessous, instantannément sur la même page.

D'autres fonctions, tels qu'un menu pour ouvrir le lien sur une nouvelle page ou sur la même page sont aussi disponibles. Les visiteurs peuvent aussi classer les résultats, fonctions qui ne sert à rien pour le moyen mais qui devrait avoir son important à plus long terme afin de déterminer la pertinence des résultats.

A noter dans le même genre, mais ou le moteur de recherche est amélioré Wink.

mardi, octobre 03, 2006

Widget Box: les meilleurs extensions pour votre blog

WidgetBox est comme son nom l'indique un catalogue d'extensions pour ajouter des petits widget à votre blog ou site.

Concrètement un Widget est une petite extension qui affiche des informations à l'intérieur de votre blog. Une sorte de mise en abîme en quelque sorte. De très nombreux widgets sont disponibles passant de del.icio.us, à l'affichage du profil digg et de son pagerank.

Il est aussi possible d'ajouter des widget de recheches, ou des petites jeux mais l'interêt est là plus limité.

L'installation est on ne peut plus simple. On s'inscrit sur le site, on choisit son widget, on remplit quelques liens afin de personnaliser le widget et celui ci est créé automatiquement via un JavaScript.

Pour avoir un exemple regarder en bas à droite de ce blog, j'ai rajouté un petit widget permettant la visualisation de mes favoris Del.icio.us.

Sélection de sites pour la rentrée scolaire

Il n'est pas trop tard pour découvrir des nouveaux sites et outils assez pratique pour jouer le rôle d'une calculatrice ou d'un grapheur ou encore remplacer livre de cours et poly.

J'ai trouvé une sélection effectuée par Solution Watch intitulée Back to school. J'ai pris les 5 sites de cette longue liste que je trouvais les plus utile.


Calcoolate: est une simple calculatrice avec certaines fonction trigonométriques un peu avancée. Utilie pour faire les calculs de base, au même titre que la calcultrice google. Un module de conversion d'unité est aussi présent.

Create A Graphe:
permet lui de faire différent type de graphiques de manière assez poussée pour une application web sans toute fois égaler une suite bureautique.

Graphing:
remplace simplement la calculatrice graphique ou Mapple pour tracer des graphes de fonctions. On peut afficher différentes fonctions avec chacune une couleur différente. Très utile.

Wikipedia: toujours très complet (largement plus en Anglais qu'en Français) et qu'il ne faut pas oublier pour trouver des cours dans de nombreux domaines scientifiques mais surtout historiques ou géographiques.

MIT OpenCoursWare: une très large partie des cours de l'une des université les plus prestigieuse en ligne, exclusivement en Anglais, Espagnol ou Chinois. Certains cours sont même en vidéo et proposent de nombreuses extensions multimédia (Applet Java, Graphique, Image, sons). Les cours en science sont assez similaires dans leur structure à ceux enseignés en France, il est donc très facile de s'y retrouver.

lundi, octobre 02, 2006

Etre payé pour digger

On parle de plus en plus de la manipulation de digg.com, ici et ici , ici et encore ici par exemple. A une autre échelle on peut voir que les digg like francophones sont aussi utilisés par de très nombreuses personnes à des fins d'autopromotions (je l'ai fait au début pour lancer le blog mais je considère qu'en ayant pas loin de 600 abonnées il y en aura bien un qui postera un billet s'il le trouve interessant).

User/Submitter
va lui bien plus loin et propose simplement de monétiser cela. Il propose 0.10 $ par digg sur un post de la liste soumise par un "annonceur" tout en faisant payer à l'annonceur 1$ par digg et 20 $ par frais de soumission de digg. Ce qui lui fait une marge assez énorme, sans doute beaucoup trop vu le service.



En effet pour être promu en homepage, il faut en moyenne de 50 à 200 digg, ce qui fait de 70$ à 220 $ même si le retour sur investissement peut être énorme. Mais le risque de voir son article modéré est aussi très important. Un payement par promotion en Home Page garantie aurait sans doute un peu plus attiré l'annonceur.

Toujours utile que ce mode de fonctionnement, qui n'est peut être pas malhonnête, est sans doute contraire à la charte Digg et pas éthique du tout.

A l'heure actuelle néanmoins, il n'y a encore aucun annonceur.

vendredi, septembre 29, 2006

Nouvelle version de Google Reader.

J'utilise aujourd'hui NetVibes pour lire mes flux RSS, mais cette nouvelle version de Google Reader pourrait bien me faire changer d'avis.

Elle se rapproche de Gmail dans sa facon de traiter les flux, et est très rapide mais malheureusement ne fonctionne pas bien avec Opera.

Au menu des nouveautés on notera donc que les nouveaux Messages dans les flux sont proposés sous forme de liste dans laquelle on peut naviguer via les touches j/k. Lorsque qu'on s'arrête sur un message celui ci s'ouvre et est automatiquement marqué comme lu ce qui est très appréciable.

Une autre vue affiche elle les messages sous formes de listes étendus avec à chaque fois quelques lignes pour décrire le message.

D'autres boutons bien pratiques sont aussi améliorés tels que le bouton de partage et celui qui pour marquer tout les messages comme non lus.

Et pour ceux qui ne seraient pas contents, il est aussi possible de revenir à l'ancien Google Reader.

Plus d'infos chez Read/Write et chez google.

mardi, septembre 26, 2006

DiggNation lance ce soir sa Révision 3

Le service qui diffusait jusqu'à maintenant les épisodes de DiggNation, Vidéo Podcast du fondateur de Digg sur les évenements passés en HomePage sur son site s'appelle maintenant Revision3 et diffuse d'autres podcast très tournés sur les nouveautés web et techno et d'autres plus généralistes.

On trouvera notamment dans cette liste InDigital, MiniBite, GeekDrome que je n'ai pas encore visualisés.


Par Ailleurs on apprend via Mashable, que le fondateur de Digg a reçu un investissement de 1 Millions de dollar pour engager une équipe à plein temps pour révision3 qui sera chargée entre autre de la publicité. A noter que DiggNation génererait déjà un revenu de 50 000 à 100 000 Dollars par mois.

Dans le même sujet, un DiggNation like francophone existe aussi mais que je n'ai pas encore écouté non plus. Il est proposé par les fondateurs de nuouz.com, le digg québécois et se nomme cliniquement Chill.

lundi, septembre 25, 2006

Exalead: une nouvelle version

Exalead, le moteur de recherche français, préssenti par certains pour servir de base au futur Quaero (moteur de recherche européen) vient de sortir une version étendue et plus claire.

Le nombre de pages recensées par le moteur est aujourd'hui de plus de 6 milliards avec pour but 8 milliards. Au menu des nouveautés, on notera une nouvelle interface un peu plus web 2.0 et moins chargée. La proposition de recherches parmis les termes associés, ou encore dans l'annuaire des sites.


Il existe aussi une fonction de recherche par phonétisme ou écriture approchée (rentrer un mot ou une marque telle qu'elle vous semble être prononcée et exalead essayera de vous la trouver). La recherche multimedia ou par type de fichier est aussi proposée.

J'avais découvert ce moteur pour la première fois il y a plus d'un an et je le trouvais bien en deça de google. Aujourd'hui force est de reconnaitre que le moteur a évolué et que celui ci est bien plus performant qu'auparavant.Il est peut être aussi plus agréable à utiliser que Google, notamment grâce à l'Ajax qui permet d'afficher une petite fenêtre pop up interne lorsque l'on veut faire une recherche avancée au lieu d'ouvrir une nouvelle page comme dans google.

Néanmoins un petit regret l'historique n'est pas encore enregistré ce qui existe chez google.

samedi, septembre 23, 2006

BlogMusik.net et Radioblogclub: écouter tous les morceaux de musique gratuitement

BlogMusik et Radio Blog Club, n'ont de blog que le nom. C'est en fait plutôt un lecteur virtuel sur PC au contenu illimité.


Il suffit en effet de taper le nom d'un morceau de musique et la liste des morceaux répondant aux critère sera affichés. Le choix est immense, et l'on peut trouver tout type de morceaux de musiques en version intégrale et complète. BlogMusik, prétend avoir dans son catalogue plus de 75 000 artistes.

Les sites n'hébergent pas eux mêmes les morceaux mais se contentent de scanner le web ou de receuillir les morceaux de certains utilisateurs qui ont fait une playlist non privée.


Des sites très connus, tout deux français mais que j'ai seulement découvert hier soir ! Et il n'est jamais trop tard pour les partager avec les rares personnes ne les connaissant pas encore. Quant à choisir entre les deux BlogMusik est peut être plus beau, mais radio club blog est bien plus fonctionnel de mon point de vue.

jeudi, septembre 21, 2006

Une communauté de partage de fond d'écran.

C'est ainsi que se présente Caedes.net ou plus précisément comme une communauté d'artistes, de designers et de photographes qui partagent leur travail via internet.

Et justement leur travail est excellent de mon point de vue. Les wallpapers sont nombreux, beaux, de bonne qualité, et très souvent en grand format (1600 x 1200), tout en passant par toute les configurations intermédiaires.

Très souvent l'artiste, expose les détails et méthodes qui lui ont permis d'arriver à son résultat qui peut être commentés par la suite.

Pour moi, à l'heure actuelle le meilleur site de Wallpaper, sans pub de tout les cotés, et avec un très bon catalogue.

Trouvé via WallPaperReview et son Top 20 des meilleurs sites de fond d'écran et de photos.

mercredi, septembre 20, 2006

YouTube en pleine effervescence

Comme l'indique Mashable et TechCrunch US, YouTube va lancer un concours à la Star Academy, pour déterminer le meilleur groupe musical grâce aux votes des utilisateurs. Le tout est baptisé YouTube Underground et disponible à cette page. Les soumissions sont ouvertes du 2 au 18 octobre et le tout est sponsorisé par Cingular, un opérateur téléphonique et ABC la chaîne de télévision entre autre.

YouTube s'est aussi rapproché du monde musical via Warner qui prévoit en effet de distribuer certaines vidéos de son catalogues et extraits via YouTube, ce qui existait déja mais de manière illégale.

YouTube se diversifie en effet, mais sans doute pour faire face à de nombreux nouveaux concurrents.

Notamment MySpace, dont l'acquéreur, le célèbre Ruppert Murdock, a annoncé que d'ici 2 mois, MySpace Video dépassera YouTube en terme de vidéos visionnées.

Quant à Microsoft il a lancé Lundi son nouveau YouTube-Like, SoapBox. Ce dernier n'est disponible que sur Invitation pour le moment, d'ailleurs si une bonne âme est prête à m'en donner une, je l'accepterai volontiers.

mardi, septembre 19, 2006

Classement des sites de partages de Favoris


L'excellent blog consacré au web 2.0 ReadWrite publie une étude sur les principaux services de partages de favoris tel que del.icio.us.

La première partie est consacrée à un comparatif des fonctionnalités. Ici deux sites s'en sortent en tête, Del.icio.us et Blinklist.com. Cela grâce notamment à leur Add-on pour navigateurs, possibilité d'envoyer un favoris à un ami ou de rendre celui ci privé, la suggestions des Tag et un classement des sites les plus populaires ainsi que la possibilité d'une API pour del.icio.us notamment.
Derrière on pourra trouver Furl, stumbleUpon, Blogmarks, Shadows et bien d'autres. Pour consulter tout cela n'hésitez pas à vous référer à l'excellent tableau de ReadWrite.

Il est aussi tenté d'évaluer la fréquentation de tout ces sites, en se basant sur certains chiffres données par del.icio.us lors de son acquisition par Yahoo, et en comptant le nombre d'utilisateur ayant posté l'URL cnn.com par exemple. De cette méthode, on découvre que Del.icio.us est le site le plus fréquenté, avec StumbleUpon, qui utilise comme son nom l'indique une méthode pour répendre des URL plus hasardeuse.

lundi, septembre 18, 2006

Faces.com Partage et stockage en ligne de musique et photos


A la différence de Multiply qui permet d'héberger de manière illimité ses photos, vidéos, et mp3, Faces.com est limité dans ses fonctions, et ses capacités mais celle ci sont beaucoup plus poussées.

En effet, le site offre 500 Mo de limite d'Upload par mois, et 10 Go de bande passante, ce qui est quand même beaucoup. Après avoir uploadé vos fichiers, vous pouvez créer une playlist de vos morceaux qui pourra être soit publique soit privée. La playlist sera critiquée, et notée par les autres utilisateurs selon les désirs de l'uploadeur. Vous pouvez faire de même pour vos photos.


Plusieurs outils pour uploader en masse vos fichiers de Windows ou de votre navigateurs sont aussi disponibles.

Un blog, et le partage de vidéos sont joints au tout, ainsi que le partage de favoris. L'interface est néanmoins assez jolie, recherchée et personnalisable même si elle reste dans les tons très web 2.0.

Pour visualliser les blog de vos amis, ils faut apparement être inscrit au réseau, et demander une invitation pour voir le blog d'une personne. Je trouve cet usage un peu réstrectif. Néanmoins Faces.com permet facilement d'explorer le widget de lecture audio sur n'importe quel site.

samedi, septembre 09, 2006

2 Outils pour PDF sur le web: créer l'ebook de son blog

Les deux sites trouvés via Digg, offrent tout les deux des options de conversion de PDF.

Le premier que j'ai pu tester, RSS2PDF, offre la possibilité de convertir un flux RSS en document PDF. On peut donc obtenir facilement un ebook de son blog ou de tout autre blog , le diffuser facilement et le consulter en offline. L'outil marche bien et la reproduction est fidèle et avec image si voulue.



Le second outil, PdfTextOnline que je n'ai pas encore pu tester à cause de l'effet digg propose lui quasiment l'inverse du précédent. Il transforme les documents PDF en document html afin de lire les pdf sans aucun logiciel, ou de pouvoir faire simplement des copier coller.

Edit: Xfruits signalé par JFRuiz effectue le même type de travail que RSS2PDF. Vous pouvez consulter un exemple en regardant le PDF de son blog.

jeudi, septembre 07, 2006

DesktopTwo bureau virtuel et OpenOffice intégré.

Alors que Goowy, autre bureau à distance tout en flash, est maintenant très au point et sans problème avec FireFox dans de nombreux domaines (IM, Email, Stockage en ligne, Musique Player) un de ses concurrent espagnol, DesktopTwo moins avancé à l'heure actuel, se fixe pour but de fusionner les suite bureautiques en lignes et les bureaux virtuels.



La suite en ligne, est la version Java d'OpenOffice, il est donc necessaire de posséder la machine virtuelle Java pour executer le tout. D'autres applications sont dispo tels que l'IM, l'email, un lecteur musical, ou encore un espace de stockage d'un 1 Go.

Bien réalisé, mais quelques bug subsitent encore (espagnol, quelques lenteurs) pour cette version beta. Sinon le bouton "browser" que l'on peut apercevoir sur la capture d'écran, n'est pas une mise en abîme, mais ouvre simplement un autre onglet ou fenêtre de votre navigateur.

Même si le concept semble interressant, je préfère encore largement NetVibes, qui permet de regrouper toute ses applications personnels sur une même page, avec Box.net pour le stockage de fichiers et certain outil google pour le reste (email, writely...).

Créer un nombre illimité de sous email: Gmail

Une petite méthode très simple et très pratique pour démultiplier ses adresses Gmail trouvée sur Modern Day Alchemist.

Il suffit de taper son login de manière simple et d'ajouter "+" suivie du mot.
Plus clairement un exemple: votre adresse est roger@gmail.com, vous voulez donner cette adresse à un site commercant appelé Coco, donner leur alors l'adresse roger+coco@gmail.com, et les mails arriveront dnas votre boite avec cette adresse dans l'en-tête.

Libre à vous ainsi par la suite d'appliquer des filtres pour mettre automatiquement des email avec l'adresse en spam, lui appliquer un label, ou les archiver. Et ca marche.

mercredi, septembre 06, 2006

De retour

Mes deux mois à l'étranger étant fini je vais reprendre la rédaction de ce blog. Je vais peut être d'ailleurs un peu élargir le contenu du blog, mais tout en restant centré sur les nouvelles technologies et le Web.

Pour répondre à un commentaire précédent de Cedric sur les connections à l'étranger, en effet il est vraiment facile d'aller sur internet en Allemagne. Les connections internet étant relativement chère ( 30 euro pour une des moins chère avec un débit de moins d'un méga simple et jusqu'à 60 euro pour un équivalent de l'offre Free triple play) une partie des gens vont au cybercafé qui est lui très bon marché. De 1 euros de l'heure le dimanche à 3 euros. Mais même à ce prix la, une heure par jour pendant 30 jours aurait bien entaché le budget.

Quelques heures pour se remettre au goût du jour en matière de web 2.0 et la première découverte intérressante devrait arriver.

mercredi, juin 28, 2006

Blog en vacances jusqu'en Septembre et Stats.

Je pars travailler à l'étranger (Allemagne et UK) pendant 2 mois, et je ne pourrais plus poster sur ce blog jusqu'à la rentrée.

Merci aux 12 000 visiteurs ayant consultés plus de 20 000 pages sur ce blog en 3 mois selon Xiti, ainsi qu'au 313 inscrits sur Feedburner.

Parler de toutes les innovations du web 2.0 régulièrement n'a pas toujours été facile, particulièremetn en période d'exactement mais l'expérience fût enrichissante.

Il ne vous reste plus qu'à placer ce blog dans votre onglet "en vacances" de NetVibes.

Add to netvibes

Ou d'ajouter ce blog à votre del.icio.us.

Pour continuer à suivre le web 2.0 je vous conseille:

En français:
Vous pouvez aussi (re)consulter les post les plus visités:
Ou encore la liste de tout les sites dont j'ai parlé:

Listes des sites web 2.0 testés

Bonnes vacances à tous et bon courage à ceux qui travaille ou sont en stage cet été.

mardi, juin 27, 2006

lundi, juin 26, 2006

Digg version 3 est lancé


Au menu des nouveautés du célèbre site d'actus sociales on notera:

-Le contenu n'est plus limité à la technologie et à la science, de nouvelles catégories ont fait leur apparition, tels que World-Business, Vidéo, Entertainement ou encore jeux. Mais pour les puristes il est encore possible de n'afficher que certaines catégories.

-Un design remodelé, et peut être un plus joli. Néanmoins il ne semble pas s'adapter à la taille de l'écran. Il semble être en standard pour les 17 pouces.

-Un nouveau type de publicité, sensé rendre le site plus rentable en se passant de Google.


A noter aussi que selon WebMetricGuru, le site devrait bientôt dépasser le New York Times en terme d'audience.

vendredi, juin 23, 2006

Musique et Web 2.0 (3/3) : Trouver la musique libre et gratuite.



A coté de la musique vendue sur le net via Itunes ou FnacMusic, il existe un autre système de distribution de la musique sous Creative Commons. Vous avez le droit d'écouter et de télécharger le morceau, de le distribuer si vous en mentionnez l'auteur mais pas d'en faire d'usage commercial. En contrepartie vous pouvez acheter l'album ou faire des dons aux auteurs si les morceaux vous plaisent. Voici les quelques sites distribuant ce type de musique.

-Jamendo: un site française qui propose actuellement plus de 1200 albums, soit 770 heures de musique bien souvent de qualité. On peut vraiment faire de bonnes trouvailles. Après avoir prévisualiser un morceau en streaming à 64 kbits, vous pouvez le télécharger via Emule ou Bittorent, en Ogg ou Mp3 et en 200 Kbits ou plus. Tagger les morceaux et les critiquer est également possible ainsi que faire des dons aux auteurs.


-MagnaTune: a un le même principe que Jamendo, mais une interface moins interactive, et il n'y pas de communauté. Néanmoins le site publie de nombreux bon albums tout en simplicité.


-Internet Archive: propose aussi des sons libres, mais l'aspect communautaire n'y est pas et il y a un peu de tout. Du bon et du moins bons.


-iRateRadio: est une webradio qui diffuse des sons sous créative commons que vous devez noter lors de leurs lecture afin d'évaluer les futurs tubes sous CC.

Edit: deux autres sites francophes qui proposent eux aussi de la musique libre avec une interface soignée ont été oubliées.

-BnFlower: J'aime assez l'interface de ce dernier très web 2.o comme le souligne un de ces promoteurs en commentaires


-DogMazic: Comporte lui plus de 462 albums. Il diffuse aussi les dates de concert et chansons de plus de 800 groupes.

Envoyer des SMS gratuitement


C'est ce que propose un site assez récent LibreSms permet d'envoyer des SMS gratuitement en France vers les 3 grands opérateurs.

J'ai testé le service et je n'ai pas eu de problèmes. L'envoie a été quasi-instantanée. Le nombre de charactère est limité a 89. A la fin du message se trouve une ligne de publicité que verra le correspondant en fonction de son age, et de son sexe si vous avez pris le soin de l'indiquer. Le nombre de SMS maximale par jour est de 5, mais au moment de l'inscription je n'en ai obtenu que 2 sans doute parceque l'inscription fût effecutée à la mi journée.


Un carnet d'adresse et l'historique des SMS est également disponible. Espérons que le modèle économique du service et s'avère rentable, car c'est l'un des seul site à ma connaissance proposant l'envoie gratuit de SMS d'un ordinateur.

Edit: Le site ne permet plus d'envoyer des SMS de manière illimité à l'heure actuelle, en effet il est nécessaire de s'inscrire chez des partenaires commerciaux.

PhotoBucket : le service de photos en ligne le plus utilisé

Flickr fait énorméent parlé de lui, mais il reste très loin de photobucket en terme de traffic selon une étude hitwise.

PhotoBucket arrive en tête avec 44% du traffic et est suivie de Yahoo Photos et WebShot. Flickr est 6éme avec "seulement" 5.95%. Mais sa croissance est la plus forte avec celle de Slide. A noter que plus de 56% du traffic de photobucket est généré par MySpace.
Plus d'information sur le blog de HitWise.

mercredi, juin 21, 2006

Musique et Web 2.0 (2/3) : Trouver des morceaux de musique

Cette partie traite maintenant de la manière d'utiliser les moteurs de recherches pour trouver des MP3 et les télécharger.

-Google peut servir dans ce domaine, même si ce n'est pas le plus pointu. Il est très pratique pour rechercher dans les index de dossiers. La requête a utiliser trouvée sur Google Tutor est la suivante. -inurl:(htm|html|php) intitle:"index of" +"last modified" +"parent directory" +description +size +(wma|mp3)+titre du morceau recherché.

-Lycos n'est peut être pas très performant pour la recherche de pages web mais l'est beaucoup plus dans la recherche de Mp3. A utiliser en cliquant sur l'onglet Mp3.

-SingingFish est le moteur dédié à l'audio et la vidéo d'AOL. Il permet de sélectionner les types de fichiers a rechercher (mp3, wma, vidéo etc...). Assez efficace particulièrement pour les titres les plus récents.

-MetaCrawler est un MétaMoteur qui effectue ses recherches sur Google, Msn, Yahoo et Ask et SingingFish. Fournit peut être les résultats les plus exhaustif et les liens les plus valides.

Attention: ce n'est pas parceque ces moteurs qui vendent parfois aussi de la musique fournissent ces liens, que tout les morceaux mis à disposition trouvés sont légaux.

mardi, juin 20, 2006

Musique et Web 2.0 (1/3) : Découvrir de nouveaux morceaux en 6 sites

Un article qui commence une série de 3 billets sur la musique en ligne (1-Découvrir de nouveaux morceaux, 2-trouver des morceaux sur le web, 3-télécharger de la musique gratuite et libe).

Première difficulté pour tout mélomane, trouver des morceaux de musique à son goût. Pour cela il existe maintenant un bon nombre de services proposant automatiquement des morceaux en fonction de ses préférences.

-Pandora : un des plus célèbes à l'heure actuelle dont j'avais déjà parlé. Pour l'utiliser il faut d'abord donner le nom d'un de ses morceau préférés et le lecteur intégré en flash se charge de trouver les morceaux lui ressemblant. Deux petits regrets : l'interface très lourde en matière de ressources ordinateur pour les plus agés et le zapping qui n'est pas illimité (le nombre de morceau que l'on peut écouter par heure est limité).


-Last.fm : le site necessite une inscription et l'installation de deux logiciels pour être pleinement efficace, mais cela en vaut la peine. On peut d'abord utiliser le site comme Itunes, naviguer entre les morceaux et les tag et en prévisualiser certains.
L'installation d'audioscrobler permet d'envoyer automatiquement au site les morceaux que vous jouez (téléchargement ,colonne de droite en sélectionnant votre lecteur audio). Par la suite pour écouter vos flux audio personnalisés il faut télécharger le player Last Fm. (colonne de gauche). Les flux radios peuvent être choisis par Tag, par Artiste similaire ou par morceaux préférés d'un autre utilisateur.
Par la suite last.fm vous affichera vos voisins de goûts à partir des données extraites. Pour 3 € par mois (ou £1.50) vous pouvez aussi créer vos propres webradios à partir de vos morceaux préférés et les diffuser à tout le monde.


-TagWorld: un peu le même principe que pandora. L'interface est un peu plus remplie et vous pouvez vous faire des "amis" par similitudes de préférences.


-UpTo11: est plus proche de Last.fm mais on ne peut pas écouter les morceaux directement sur le site.


-Plurn : propose une sélection de playlist en ligne d'autre utilisateur que l'on peut écouter et enregistrer avec Winamp. Pas forcément très légale mais très pratique pour découvrir des morceaux simplement.



-LivePlasma: assez proche du défunt Musicovery sans le son. Il représente les différents artistes sous formes de bulles connectées entre elles par similtude.